Espace e-citoyen Sénégal
Accueil > Vos idées > Consommation, commerce > Baisse du pouvoir d’achat des sénégalais : coût élevé de la vie

Baisse du pouvoir d’achat des sénégalais : coût élevé de la vie

mercredi 6 novembre 2013, par Yorzi | 1 commentaire

S’il y’a un sujet aujourd’hui qui suscite un grand intérêt, c’est bien celui du pouvoir d’achat des sénégalais et la problématique de la baisse des prix des denrées de première nécessité.

Elle impacte lourdement sur le coût de la vie des Sénégalais qui tirent le diable par la queue. En effet, les conséquences de l’inflation galopante sévissent avec acuité et affectent, d’une façon ou d’une autre, les populations et leurs activités. Il n’est donc pas étonnant que ce sujet d’actualité et d’un intérêt incontestable fasse l’objet d’une demande pressante.

Devant cette situation, tous les acteurs, Etat, commerçants et industriels, société civile et citoyens, chacun en ce qui le concerne, s’évertue à apporter sa contribution à l’effort national pour la maîtrise des prix afin qu’il soit un peu plus supportable pour le goorgoorlou.

Le Président Macky SALL en a fait un engagement qui tarde véritablement à donner ses fruits. L’Etat a fait beaucoup d’efforts et d’initiatives en homologuant des denrées telles que le riz ordinaire, le sucre cristallisé et l’huile de fût. Mais elles demeurent insuffisante par rapport à l’attente et aux espoirs suscités.

Cette problématique demande une large concertation avec les acteurs économiques et beaucoup de concessions de parts et d’autres pour arriver à une baisse considérable des prix des denrées. Il faut aussi sensibiliser les acteurs sur la nécessité de participer à l’effort de solidarité nationale, indispensable au soulagement des souffrances des populations.

6 votes

Commentez

1 commentaire

  • La vie à Dakar et le pouvoir d’achat des sénégalais est trop chère et ne cesse de grimper. Les ménages sont sous tension 24 h sur 24 pour assurer le train train quotidien. je me demande d’ailleurs quand t’est ce que les Dakarois vont souffler si on est comparer à des villes les plus chères au monde tels que Paris ou New york !!! Pas comparable ni sur le niveau de développement encore moins en terme de capacités. Y’a vraiment urgence et les salaires ne suivent presque pas ce rythme terrible.

    Répondre à ce message

Commentez

Comment ça marche ?À propos de ce siteLe Centre de servicesSuivre la vie du site Fil des idées | Suivre la vie du site Fil des commentaires